04 février 2021
Partager sur :

Loi Respect des principes républicains : François Cormier-Bouligeon souhaite aller plus loin

Mercredi soir, lors de l’examen en séance du projet de loi sur le respect des principes de la République le député François Cormier-Bouligeon a défendu une série d’amendements pour étendre les obligations de neutralité, appliquées aux agents de service public, a tous les collaborateurs occasionnels du service public.



Le député du Cher a défendu une position laïque, républicaine et progressiste.



Dans une plaidoirie précise et argumentée, le député a démontré que les collaborateurs occasionnels du service public existent déjà dans le droit actuel, qu’ils sont mêmes protégés de la même façon que les agents du service public et qu’ainsi rien ne s’oppose à ce qu’ils respectent les mêmes règles que ces derniers.



Face à l’obsession de certains députés qui n’ont parlé que des mamans voilées, le député du Cher a démontré que ses amendements s’appliquent à tous et respectent toutes les personnes, quelles que soient leurs orientations politiques, philosophiques ou religieuses.



La neutralité doit s’appliquer à tous ceux qui par leurs actions participent à l’exécution d’une mission de service public. La République est indivisible.



A l’issue d’une heure de débat, le principal amendement porté par le député Cormier-Bouligeon a reçu l’avis favorable de la Rapporteure spéciale, l’ancienne magistrate Laurence Vichnievsky. Malgré tout, il a été rejeté, certes de peu. L’examen du texte s’est poursuivi jusqu’à vendredi et reprendra lundi à 16h.



Le député du Cher continuera à porter d’autres engagements forts pour améliorer la loi, notamment sur la question du certificat de virginité et de la protection du monde du sport. 


Retrouvez l'intégralité de la prise de parole du député du Cher en cliquant ici

Dans le Cher

Après l’Estonie, retour en Berry !

19 septembre 2022
Dans le Cher

L’Etat engagé pour notre territoire du Cher et ses habitants

16 septembre 2022
Dans le Cher

Concressault inaugure le parvis de son église et une nouvelle exposition

16 septembre 2022
Inscription à la lettre d'information

Restons en contact ! Tenez-vous informé des actualités nationales et locales