28 mai 2024
Partager sur :

Adoption du projet de loi d'orientation pour la souveraineté en matière agricole et le renouvellement des générations en agriculture

Ce projet de loi vise à préserver la souveraineté agricole et alimentaire de la France, en donnant à notre agriculture les moyens de relever les défis du renouvellement des générations en agriculture et des transitions imposées par le changement climatique et la crise environnementale, tout en simplifiant et sécurisant l’exercice de l’activité agricole grâce à des avancées ambitieuses :


Les députés ont voulu affirmer l’intérêt de l’agriculture, de la pêche et de l’aquaculture qui garantissent la souveraineté alimentaire de la Nation ! Pour insister sur le caractère d’intérêt général de l’agriculture et de la pêche, d’ici juillet 2025 puis tous les dix ans, le gouvernement devra présenter une programmation pluri-annuelle de l’agriculture.


La formation des nouvelles générations est au coeur de notre démarche elle se fera à travers :


La mise en place d’un programme national d’orientation et de découverte des métiers de l’agriculture et de l’agroalimentaire


La création d’un « Bachelor Agro » consacrant un diplôme bac+3


La formation en 3 ans de 50 000 professionnels pour aider les agriculteurs à faire face au changement climatique.


Nous donnons un nouveau souffle à notre politique d’installation et de transmission pour permettre à nos agriculteurs de péréniser leurs exploitations familiales qui font la fierté de nos territoires. Cela passe par un accompagnement individualisé avec la mise en place d’outils de diagnostic et d’accompagnement également par  un renforcement des outils de portage du foncier afin de permettre aux agriculteurs de s'affranchir du coût du foncier et se concentrer sur le maintien de leur exploitation


Enfin nous simplifions et sécurisons les démarches entreprises par les agriculteurs au quotidien pour les haies et réduisons les délais de recours contentieux contre les projets agricoles.


En 10 ans, c’est plus de 100000 exploitations agricoles qui ont disparu, ce projet de loi c’est avant tout un moyen de préserver la richesse de notre agriculture en assurant le renouvellement des générations futures.


La souveraineté alimentaire passe par nos agriculteurs qui garantissent la bonne santé de nos citoyens.


Nous travaillons pour la protéger  

En France

6 Juin 1944 - 6 Juin 2024

06 juin 2024
À l'Assemblée Nationale

Jardins suspendus de Sancerre : une merveille !

02 juin 2024
Dans le Cher

Foué du 1er d'jin à Pessié : tradition respectée !

01 juin 2024
Inscription à la lettre d'information

Restons en contact ! Tenez-vous informé des actualités nationales et locales