05 décembre 2022
Partager sur :

Le Gouvernement poursuit son soutien au développement de l’apprentissage en 2023

Le Gouvernement poursuit son soutien au déploiement de l’alternance : une aide de 6 000€ sera versée à toutes les entreprises, pour les contrats conclus avec un alternant, mineur comme majeur, du 1er janvier au 31 décembre 2023, pour la première année d’exécution du contrat.


Le Gouvernement maintient un fort niveau d’investissement en faveur de l’apprentissage, pour qu’elle soit une voie de réussite et d’insertion professionnelle dans la durée (lors du dernier quinquennat : 70 % des jeunes occupaient un emploi un an après leur diplôme).


Ce soutien permettra de faire de la France une véritable Nation de l’apprentissage au service du plein emploi et d’atteindre, d’ici la fin du quinquennat, un million de nouveaux apprentis par an (en 2021 plus de 730 000 contrats ont été conclus et le nombre de contrats dans le secteur privé a été multiplié par 2,4 entre 2017 et 2021).


Afin de renforcer l’accès à l’apprentissage des jeunes les moins qualifiés, le Gouvernement augmente l’aide pour 2023 pour les alternants mineurs, qui passe de 5 000€ à 6 000€.


Le nouveau dispositif d’aide instauré pour 2023 répond à un triple objectif :


- Susciter l’engagement des entreprises en les soutenant dès la première année dans le projet de recrutement en alternance ;


- Favoriser l’embauche d’apprentis sur les niveaux bac ou inférieurs et dans les plus petites entreprises ;


- Rendre le dispositif plus lisible pour les jeunes et leurs employeurs.

Dans le Cher

François Cormier-Bouligeon promeut le SNU aux côtés de la Secrétaire d'Etat Sarah El Haïri

27 janvier 2023
À l'Assemblée Nationale

Rencontre avec les industriels de la Défense, à l'aune de la loi de programmation militaire !

20 janvier 2023
À l'Assemblée Nationale

Amélioration de l’accès aux soins : loi Rist !

19 janvier 2023
Inscription à la lettre d'information

Restons en contact ! Tenez-vous informé des actualités nationales et locales