07 décembre 2023
Partager sur :

Les avoirs de tous les dirigeants du Hamas doivent être gelés en France

Voilà deux mois jour pour jour que l’organisation terroriste du Hamas commettait les pogroms du 7 octobre en Israël, massacrant ainsi 1 400 personnes, en très grande majorité civiles, des nourrissons aux vieillards.


Depuis, les libérations d’otages se font au prix d’un échange odieux d’une vie innocente contre trois prisonniers de droit commun, preuve de l’absence totale d’humanité de ces barbares.


La communauté internationale doit agir avec la plus grande fermeté contre le Hamas, dans l’intérêt autant des Israéliens que des Palestiniens. La France doit montrer l’exemple.


C’est en ce sens que le ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, Bruno Le Maire, a pris des arrêtés le 30 novembre dernier pour geler les avoirs économiques détenus en France par trois des dirigeants terroristes du Hamas.


Ce n’est pas suffisant. Le Hamas compte au moins six autres dirigeants à sa tête et il est impensable de leur laisser une quelconque possibilité de financement venant de notre pays.


Fort de cette conviction, j'ai adressé au ministre un courrier pour exiger que des arrêtés supplémentaires soient pris pour geler les fonds et ressources économiques de tous les dirigeants de l’organisation terroriste qu’est le Hamas.


Je resterai mobilisé tant que les avoirs de chacun des noms figurant sur la liste des dirigeants ne seront pas gelés.

En France

Missak et Mélinée Manouchian au Panthéon : un hommage aux résistants étrangers morts pour la France

21 février 2024
Dans le Cher

Marais de Bourges : formidable projet de potager pédagogique de l'école Cour Chertier

20 février 2024
Dans le Cher

Atout Autisme GEM 18 : un modèle d'humanité

19 février 2024
Inscription à la lettre d'information

Restons en contact ! Tenez-vous informé des actualités nationales et locales