23 octobre 2021
Partager sur :

Bien-être animal : des avancées historiques !

Après de longues négociations, députés et sénateurs se sont accordés sur la nouvelle loi en faveur du bien-être animal. François Cormier-Bouligeon salue un texte historique en faveur de la protection animale en France.


  • Ce texte apporte des mesures concrètes qui changeront le quotidien de nos animaux et amélioreront leurs conditions de vie :


  • Interdiction de la vente de chiots et de chatons en animalerie à compter du 1er janvier 2024 et interdiction de la présentation des animaux dans les vitrines ;


  • Encadrement de la vente d’animaux en ligne, pour lutter contre le trafic d’animaux et les achats impulsifs ; 


  • Instauration un certificat de connaissance avant l’acquisition d’un animal de compagnie, qui mentionnera les besoins spécifiques de l’animal, dans le but d’éviter l’achat sur un coup de tête ; 


  • Aggravation des sanctions applicables en cas de sévices graves et d’actes de cruauté envers un animal, ainsi que les sanctions applicables en cas d’abandon d’un animal ; 


  • Fin de l’exploitation commerciale d’espèces sauvages, en interdisant leur acquisition et reproduction dans un délai de 2 ans et leur présence dans les cirques itinérants d’ici 7 ans ;


  • Interdiction de détenir des cétacés dans les delphinariums dans un délai de 5 ans ; 


  • Interdiction des élevages de visons d’Amérique et d’animaux d’autres espèces exclusivement élevés pour la production de fourrure ;
Dans le Cher

François Cormier-Bouligeon promeut le SNU aux côtés de la Secrétaire d'Etat Sarah El Haïri

27 janvier 2023
À l'Assemblée Nationale

Rencontre avec les industriels de la Défense, à l'aune de la loi de programmation militaire !

20 janvier 2023
À l'Assemblée Nationale

Amélioration de l’accès aux soins : loi Rist !

19 janvier 2023
Inscription à la lettre d'information

Restons en contact ! Tenez-vous informé des actualités nationales et locales