25 janvier 2022
Partager sur :

Vote de la loi condamnant les thérapies de conversion

Le député du Cher François Cormier-Bouligeon a voté, ainsi qu'avec l'unanimité des députés présents, la loi qui condamne les pratiques visant à modifier l'orientation sexuelle ou l'identité de genre d'une personne, appelées plus communément "thérapies de conversion".


Ces thérapies consistent à tenter de faire changer l'orientation sexuelle ou de genre de personnes, souvent mineures, et vont parfois jusqu'à des actes assimilables à de la torture.


Elles étaient déjà interdites, mais ce texte va rendre plus sévères et systématiques les sanctions pour ces comportements :


Le fait de chercher à modifier ou réprimer l'orientation sexuelle ou l'identité de genre sera puni de jusqu'à trois ans de prison et 45.000 euros d'amende.


La même peine est prévue pour les médecins qui utilisent leur statut pour donner des consultations ou prescrire des traitements qui prétendent "soigner" l'orientation sexuelle ou le genre.

Dans le Cher

François Cormier-Bouligeon promeut le SNU aux côtés de la Secrétaire d'Etat Sarah El Haïri

27 janvier 2023
À l'Assemblée Nationale

Rencontre avec les industriels de la Défense, à l'aune de la loi de programmation militaire !

20 janvier 2023
À l'Assemblée Nationale

Amélioration de l’accès aux soins : loi Rist !

19 janvier 2023
Inscription à la lettre d'information

Restons en contact ! Tenez-vous informé des actualités nationales et locales