02 février 2021
Partager sur :

Lutte contre les licenciements : lancement du dispositif "Transitions collectives"

Lancé le 1er février 2021 pour accompagner les entreprises et les salariés qui font face à des mutations économiques durables dans leur secteur, le dispositif  « Transitions Collectives » propose un accompagnement pour se reconvertir vers des secteurs qui recrutent dans un même bassin d’emploi. 



500 millions d’euros sur deux ans seront ainsi mobilisés dans le cadre de France Relance pour lutter contre les licenciements.



Pour les entreprises, la démarche se fait en trois étapes :  

  • l’identification des métiers fragilisés dans un accord de type GEPP (Gestion des emplois et des parcours professionnels),
  • l’information via le conseiller en évolution professionnelle (CEP) des salariés susceptibles d’être éligibles au parcours de formation
  • le dépôt du dossier de « Transitions Collectives » auprès de l’AT-Pro avec l’appui de l’Opérateur de compétences (Opco).



Afin de garantir aux salariés des parcours de reconversion sécurisés vers des métiers porteurs, l’Etat financera – en fonction de la taille de l’entreprise – les projets de reconversion à hauteur de :

  • 100% pour les entreprises de moins de 300 salariés
  • 75% pour les entreprises de 300 à 1.000 salariés
  • 40% pour les entreprises de plus de 1.000 salariés 



Pendant toute la durée de la formation, le salarié conserve sa rémunération et son contrat de travail.

Dans le Cher

François Cormier-Bouligeon promeut le SNU aux côtés de la Secrétaire d'Etat Sarah El Haïri

27 janvier 2023
À l'Assemblée Nationale

Rencontre avec les industriels de la Défense, à l'aune de la loi de programmation militaire !

20 janvier 2023
À l'Assemblée Nationale

Amélioration de l’accès aux soins : loi Rist !

19 janvier 2023
Inscription à la lettre d'information

Restons en contact ! Tenez-vous informé des actualités nationales et locales