26 octobre 2023
Partager sur :

Violences urbaines : garantir la sécurité et l'apaisement de nos villes !

Ce 26 octobre, la Première ministre Élisabeth Borne a réuni les 500 maires les plus touchés par les émeutes du mois de juin dernier pour leur annoncer les mesures du Gouvernement pour répondre aux violences urbaines.


Reposant sur trois volets (financement, sécurité, intégration), ce plan apporte une réponse complète et multiscalaire à ces problématiques rencontrées par les élus de nos institutions locales comme nationales.


Certains de ces dispositifs relèvent directement des prérogatives des maires, qui peuvent choisir de les appliquer.


Concernant les moyens financiers mis à disposition des communes, le Gouvernement met notamment à disposition :

  • Une enveloppe de 100 millions d’euros pour aider à la reconstruction en complément de l’indemnisation des assurances ;
  • 15% des crédits du fonds vert ciblés vers les QPV


Le Gouvernement propose également des mesures pour assurer au mieux la sécurité de tous :

  • Une réflexion avec les élus locaux et associations d’élus pour permettre aux policiers municipaux d’accomplir certains actes de police judiciaire, sous le contrôle des parquets ;
  • La création d’une « force d’action républicaine » pour un temps donné, dans un quartier donné pour répondre à l’enjeu du respect de l’ordre public et de l’insertion des habitants du quartier. Cette FAR sera pilotée par le maire, le préfet et le procureur de la République.


Enfin, pour traiter le problème à la racine, des dispositifs en matière d’intégration sont proposés :

  • Les CAF donneront aux communes les moyens nécessaires d’étendre les horaires d’accueil en centre de loisirs, le matin et le soir ;
  • Le programme « Quartiers 2030 » va être étendu * 300 millions d’euros sur 3 ans vont être investis pour remobiliser les publics éloignés de l’emploi.


D’autres mesures ont été annoncées par la Première ministre (plan national de lutte contre les stupéfiants, renforcement de l’arsenal répressif envers les mineurs, mesures de responsabilisation des parents…), qui seront l’objet de textes soumis à l’approbation du Parlement.

À l'Assemblée Nationale

Début des auditions de la commission d'enquête relatives aux violences commises dans les secteurs du cinéma, de l'audiovisuel, du spectacle vivant, de la mode et de la publicité

22 mai 2024
À l'Assemblée Nationale

Les élèves et les élus de Saint-Satur à l’Assemblée nationale

21 mai 2024
Dans le Cher

Le premier parcours d'entraînement rural en France est à Rians

20 mai 2024
Inscription à la lettre d'information

Restons en contact ! Tenez-vous informé des actualités nationales et locales